Changer le monde sans changer de vie

Pour changer le monde il faut du temps - par exemple tout arrêter pour partir s'investir dans une ONG à l'autre bout du globe -, de l'argent - pour donner beaucoup de choses gratuites à des personnes dans le besoin - et beaucoup, beaucoup d'idéalisme et d'empathie. Faux, évidemment. Surtout

Recent Posts

Au sujet d'Aboul

Aboul fait 1m61 et a de grands yeux. L'une de ses principales questions est de savoir s'il est possible d'aligner son mode de vie avec ses idéaux. Parfois ça ne marche pas et on en rigole bien.

Pour changer le monde il faut du temps - par exemple tout arrêter pour partir s'investir dans une ONG à l'autre bout du globe -, de l'argent - pour donner beaucoup de choses gratuites à des personnes dans le besoin - et beaucoup, beaucoup d'idéalisme et d'empathie.

Faux, évidemment. Surtout depuis la publication du nouveau livre de Pierre Chevelle, Changer le monde en deux heures, qui se chargera de vous expliquer que vous pouvez continuer à vivre votre vie comme vous l'entendez, tout en prennant des micro-engagements.

Déjà disponible sur Amazon et bientôt sur d'autres plateformes, ce livre va vous déculpabiliser de ne pas encore être parti sauver la planète et les hommes "pour de vrai," tout en vous faisant découvrir les mondes merveilleux des Seintinelles (un autre micro défi), MakeSense, Ticket for Change (lauréats du Google Impact Challenge France), Euforia, ou encore Let's Do It, Sparknews et MicroDon.

Et Changer le monde en deux heures tient toutes ses promesses. Non seulement il se lit en moins de deux heures (preuve à l'appuie ici), mais en plus il vous changera un peu. D'ailleurs, ce blog doit en partie sa naissance au livre.

Pour plus d'infos, consultez le site www.en2heures.fr, et suivez les sur Facebook ou Twitter.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner