Un produit zéro-déchets à la fois - Coton tiges

J'ai secrètement envie d'avoir une maison zéro déchets. Evidemment, c'est loin d'être facile de cesser de consommer des produits jetables, des emballages en plastique, des plastiques en tout genre et que sais-je. J'ai commencé à faire des efforts en expérimentant le no-poo - ou la fin du shampooing -, comme

Recent Posts

Au sujet d'Aboul

Aboul fait 1m61 et a de grands yeux. L'une de ses principales questions est de savoir s'il est possible d'aligner son mode de vie avec ses idéaux. Parfois ça ne marche pas et on en rigole bien.

J'ai secrètement envie d'avoir une maison zéro déchets. Evidemment, c'est loin d'être facile de cesser de consommer des produits jetables, des emballages en plastique, des plastiques en tout genre et que sais-je. J'ai commencé à faire des efforts en expérimentant le no-poo - ou la fin du shampooing -, comme vous pouvez le lire ici, mais force est de constater que j'ai les poubelles toujours aussi remplies.

Alors on ne va pas se mettre la rate au court bouillon, il s'agit d'y aller doucement mais sûrement. Cette semaine je m'aperçois que je n'ai plus de coton tiges ; j'en profite pour me fixer le micro-défi de la semaine, qui sera de remplacer un ou deux produits d'usage par leur équivalent bio-écolo-bobo-éthique.

Parlons peu mais bien du coton tige, véritable traitre enrobé de douceur : le coton est-il éthique, la tige est-elle biodégradable, le sachet en plastique finit-il dans l'océan ? Et surtout quel gâchis ce produit qui se jette après chaque utilisation. Heureusement, il existe des alternatives - parfois assez mignonnes eut égard à l'usage.

La première alternative est le coton tige mais en mieux à commencer par ceux qui sont fabriqués avec du coton écologique (ex: les produits de la Vie Claire). Vous trouverez toute une gamme de ces produits en supermarché. Ils ne sont pas parfaits mais c'est un pas dans la bonne direction.

J'ai trouvé quelque chose qui m'interpelle encore plus car il résout la question des cadavres quasi quotidiens : une sorte de tige en bambou réutilisable à souhait, nommé Oriculi. D'inspiration japonaise, cet objet s'inscrit tout à fait dans une logique zéro-déchets puisqu'il est éternel. C'est magique, non ?

Me voici béate devant l'écran, la commande est passée et j'ai accomplit un micro-défi de plus.

Les prochains produits à faire l'objet de micro-défis vers la maison zéro-déchets seront, dans le désordre : la brosse à dents, les produits démaquillants et les mouchoirs. En attendant, vous pouvez faire un tour sur le site de Lamazuna, qui a inspiré ce billet.

En écrivant ce billet j'ai trouvé qu'il y avait des personnes très remontées contre le coton tige (celle-ci par exemple) ou très embêtés quotidiennement par la pollution de ces tiges, qui se retrouvent effectivement sur nos plages et dans les océans. Si l'envie vous prend, il y a d'autres articles anxiogènes sur la toile.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner